Loupan, la taupe

08 mars 2010

Vieille ordure de Loupan !

Dernière nouvelle ! Notre vieille ordure Victore Loupan n’a vraiment pas de chance !

Son alliée en Grande-Bretagne s’est faite coincer pour diffamation sur Internet – diffamation contre Anatoly Livry – sur ce même blog où notre ordure Loupan est intervenu en pleurnichant parce que, soi-disant, il ne serait ni le pédé, ni la taupe de GRU ! Et qu’il n’a pas publié Anatoly Livry dans sa « pensée, dite russe » parce que Livry a craché sur la gueule de Coldefy et de Jurgenson, ses « amies ».
La Police britannique a donc fermé la page calomniant Anatoly Livry. On la retrouve encore dans les moteurs de recherches, type google.com, mais, depuis l’action du procureur britannique, la calomnie commune de Loupan et de sa copine anglaise n’est plus accessible http://4ibor.livejournal.com/1503.html 
Notre ordure Loupan est devenu, en Grande-Bretagne, le co-diffamateur d’Anatoly Livry et est donc poursuivi en compagnie son alliée de 120 kilos ! et son mail à Wladimir Troubetzkoy – où Loupan explique explicitement qu’il « casse » Livry parce que, lui, Loupan est l’ami de Coldefy et de Jurgeson – a été transmis au procureur anglais. Tout cela ne change pas trop ce porc judiciable Loupan de son amie Anne Coldefy, actuellement prête à être foutue hors de la Sorbonne à cause de la calomnie qu'elle a menée en compagnie de son amie-ordure Buhks, ex-professeur, ex-maquerelle http://efimkurganov.canalblog.com
Sur cette publication parue dans les « 4 Vérités » et sur la fin de Coldéfy, amie loupanesque, à la Sorbonne, vous pouvez prendre des renseignements à la Présidence de la Sorbonne. N’hésitez pas contacter directement le président Georges Molinie president@paris-sorbonne.fr , Tél. : 33 (0)1 40 46 26 80 !
Il vous racontera comment Coldefy, envoyée par son amie-ordure Buhks, toutes les deux couvertes par Loupan, avait calomnié le petit-fils de victimes de la Shoah et comment elle s’est faite chopée, dans cette glorieuse action, par le professeur de la Sorbonne Dominique Millet-Gérard, en flagrant délit de calomnie :
http://www.les4verites.com/L-Antisemitisme-denonce-a-Paris-IV-Sorbonne-2677.html 

Les anciennes taupes du GRU, comme Loupan, ont un grand avenir devant elles.
Envieux ! Ridicules ! Nuls et arrogants ! Dès que nos Loupan pètent ou ouvrent leur gueule, ce qui est la même chose, ils se retrouvent encore plus cons qu’avant !

Ordures du monde entier ! unissez-vous à Loupan !

                                                                                                                          Affaire à suivre…

Posté par Loupan à 08:57 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


24 avril 2009

Ce n’est pas tout ! Notre gaga ridicule Loupan a encore frappé !

Déjà plus de 92000 lecteurs ont lu ce blog ; des centaines des professeurs ont accédé à ce blog depuis leurs universités, laissant derrière eux des I.P. universitaires ; des partis politiques ; des éditeurs ; des journalistes de pays francophones…, … et surtout les intéressés ! Loupan, Coldéfy, Buhks, Jurgenson, tous, ont lu et relu ce blog laissant leur I.P.

Que dit ce blog, en gros ? Il dit la chose suivante : Livry a répoussé le harcèlement sexuel de la minable Buhks. Jurgenson et Coldefy dependaient de Buhks dans la slavistique de la Sorbonne. Donc, Buhks les a envoyées partout diffamer Livry. Simple ! Mais ces Coldefy-Jurgenson, ces émissaires du vagin de Buhks, sont les amies de Loupan. Elles ont donc diffamé Livry chez Loupan qui, arrogant et gaga, est manipulable comme un gosse : il ne sait pas écrire en russe (prochainement on analysera l’un de ses « articles du rédacteur »), donc Loupan doit barrer la route à toutes les jeunes personnes russophones ; pour cela aussi Loupan s’est mis à éditer : il n’a rien à dire lui, donc il intervient comme intermediaire.

C’est aussi à cause de Coldefy-Jurgenson, amies de Loupan que, depuis que Loupan travaille dans un torchon parisien, « la pensée russe », on ne dit pas un mot de Livry dans ce « journal ».

Voilà, en gros, ce que dit ce blog.

Que fait Loupan après la publication? Ce gaga arrogant confirme, entièrement et par lui-même, le contenu de ce blog ! Voici ce que ce con de Loupan écrit, depuis le mail de son « édition » à l’ennemi mortel de Buhks-Coldefy-Jurgenson. Bien sûr, comme son destinataire déteste Buhks-Coldefy-Jurgenson, cette info est connue par tous, depuis des semaines, et nous l’affichons sur ce blog, là où est la place de cette confirmation : « Oeuvre <oeuvre@oeuvre-editions.fr>

A ????? @gmail.com>

date13 janvier 2009 16:36

objetRE: blog LOUPAN

Livry (…) me persécute sur Internet depuis que j’ai refusé de le publié dans la Pensée russe.

Il y a apparemment un conflit entre lui et une certaine Bukhs, dont j’ignore tout.

Il persécute aussi Anne Coldefy et Luba Jurgenson, deux de mes amies. C’est une histoire qui dure depuis des années. Nous y sommes habitués et n’y prêtons plus aucune attention.

J’ai essayé de le poursuivre, mais il est introuvable. Toutes ses adresses mail sont fausses et il n’est domicilié nulle part.

Bien à vous,

Victor Loupan ». 

Et bien sûr, l’arrogant Loupan transmet les mensonges des arrogantes Coldefy-Jurgenson, disant qu’elles ne s’interessent pas à « l’Affaire Livry ». Comment ne s’y interessent-elles pas ?! elles laissent leur I.P. sur ce blog et sur tous les autres blogs consacrés à l’affaire! Comment ne s’interessent-elles pas à cela ?! les grands professeurs de la Sorbonne ont porté l’information sur la diffamation de Coldéfy-Jurgenson partout, y compris à la présidence de la Sorbonne !

Le pauvre Loupan, lorsque le grand slaviste français a transmis les preuves de sa bougeotte à Livry, n’a pas été content ! Car Loupan s’interesse à tout et, comme « ses amies », passe des heures sur le WEB à chercher ce que l’on dit de lui et de « l’affaire Livry » : « Oeuvre <oeuvre@oeuvre-editions.fr>

A ???????? @gmail.com

ccanne.coldefy@libertysurf.fr,

Luba JURGENSON luba.jurgenson@wanadoo.fr 

Monsieur,

Vous avez fait suivre mon mail à Livry. Ci-joint le message qu'il vient de m'envoyer. Je vous ai répondu courtoisement et voilà le résultat. Pourquoi avez-vous fait cela?

Victor Loupan »

Plus ridicule et plus con que cette taupe désoeuvrée de Loupan, tu meurs !

A bientôt ! sans doute, nous ne sommes qu’au début d’une suite d’actes ridicules de Loupan, de ce gaga arrogant qui n’est pas à sa place !

Car maintenant la copine de Loupanar, Coldefy est connue à Auschwitz.

ET toute INFORMATION CIRCULE DANS LES UNIVERSITES.

Anne Coldefy a dit, publiquement, usant du nom de la Sorbonne, que Livry petit-fils des victimes de la Shoah serait ... "antisemite"... Cela pour le casser aupres des editeurs et des slavistes.


Et le professeur Dominique Millet-Gerard de la Sorbonne est temoin de cette calomnie !

C'est a cuase de cela, Pierre Brunel, ancien professeur de Dominique Millet, vice-President de la Sorbonne, n'assure plus son Libre Journal des Belles Lettres sur radio Courtoisie. 

http://www.les4verites.com/L-Antisemitisme-denonce-a-Paris-IV-Sorbonne-2677.html

Posté par Loupan à 22:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 avril 2009

Loupan est tombé plus bas que terre ! Comme la plupart d’ex-Soviétiques, après 50 ans passée, Loupan devient dada ridicule!

Loupan est tombé plus bas que terre ! Comme la plupart d’ex-Soviétiques, après 50 ans passée, Loupan devient gaga ! Tout ce qui est dit dans ce blog, Loupan le confirme par ses actes.

Loupan dit qu’il ne s’interesse pas à ce que l’on écrit sur lui ici. C’est de l’arrogance ridicule.

Après la publication de ce blog, Loupan a fait des recherches sur Anatoly Livry. Il a cherché, en russe et en français, jour après jour. Et Loupan a trouvé !

Il est tombé sur un blog fait par une russophone vivant en Angleterre et y est intervenu. Loupan a trouvé une alliée ! Son alliée contre Livry a publié l’intervention de Loupan http://4ibor.livejournal.com/1503.html 

Mais qui est cette alliée de Loupan ? C’est une psychotique qui s’est présentée comme « l’agente littéraire de Livry » en 2003. Tous les slavistes français ont reçu ses lettres ! Même Coldefy, à son adresse, rue de la Tour, dans le XVI-e, a reçu une lettre disant que l’alliée actuelle de Loupan represente Livry, le grand écrivain …. Pire encore, toutes les ennemies de Coldefy-Buhks-Jurgenson ont reçu ce genre de lettres ….

Cependant le but de cette malade vivant en Angleterre est de coucher avec Livry. Livry l’a repoussée, elle s’est mise à fabriquer les blogs anti-Livry. Tactique ordinaire d’une obsédée.

Est-elle seule en Angleterre, cette alliée de Loupan ? Non, en Angleterre toute une meute de femelles se décahîne pour (et puis contre) Livry, chacune à sa façon. Voici une autre qui a volé des photos de « Livry au lit » (elle les a achetées chez des pirates) pour annoncer qu’elle a couché avec Livry ; sur le même blog elle déclare que l’alliée actuelle de Loupan n’a pas réussi l’accomplissement de cet acte glorieux…. Le voici le blog de cette autre psychopathe http://erika-kalki.livejournal.com/1287.html 

Il en a encore plusieurs comme cela !

Alors, maintenant nous connaissons le vrai niveau de M. l’éditeur Victor Loupan ! c’est chez ses amies psychopathes, pesant chacune environ 120 kg, toutes parvenues en Agleterre suite à un mariage blanc, que notre gaga malade (et donc dangereux !) Loupan trouve des alliées !!!!!

Loupan écrit qu’on l’accuse d’être sodomite et agent du KGB et que ce, selon lui, ne serait pas vrai (« С удовольствием прочел ваш рассказ о злосчастном Ливри. Я тоже отказал ему в публикации в "Русской мысли". С тех пор, он меня преследует, рассылая фальшаки написанные якобы мной, пишет, что я агент КГБ, приписывает мне педерастические наклонности. А я - женат уже 30 лет, отец четырех детей и дед двух внучек. После многомесячного молчания, он вдруг снова прислал мне свой поразительный бред. Поэтому, я глянул в Интернет, чтоб посмотреть, что он там обо мне пишет, и набрел на вас. Я пытался добраться до него, но это сложно. У него все под псевдонимами и без концов. Успехов вам. Виктор Лупан »). Pour la sodomie, on lui laisse la liberté ! Si Loupan dit qu’il n’est pas sodomite sous le pretexte qu’il est marié, on le croit. Mais tous ceux qui le connaissent disent que le mariage pour Loupan n’est qu’une couverture, commune pour la plupart des sodomites d’origine kolkhozienne… 

Mais pour être AGENT du KGB ?! Non ! c’est de l’arrogance ! un gaga comme cela ne peut pas être un agent du KGB. Un crétin ridicule comblé de l’arrogance d’un kolkhozien devenu membre du Parti ne peut pas être un vrai agent du KGB !

Une simple taupe, OUI, on veut bien croire à cela. Oui, une taupe du KGB au chomage, un ex-seksot, c’est le niveau de Loupan. Mais pour être un agent du KGB il faut avoir un peu plus de la matière grise, Victor !

Posté par Loupan à 23:44 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 septembre 2003

Loupan, taupe du KGB

Victor Loupan, une taupe du KGB désœuvrée perd les pédales ! Qui est prochain !?


Ce blog fait partie des dizaines de publications récentes à propos de Victor Loupan. Sorti de l'U.R.S.S. grâce au concours de KGB qui implantait ses taupes en Occident, il est connu en France comme un manipulateur et un diffamateur calomniant de jeunes concurrents.
Maintenant ayant perdu la source du financement soviétique, complètement absorbé par un micro-monde pseudo-orthodoxe parisien nostalgique de la guerre froide qui le nourrissait, Loupan déteste la Russie contemporaine et méprise sa jeunesse. Un être du passé révolu, il veut seulement se maintenir auprès de sa gamelle car il se sent menacé par toute concurrence qui vient de Russie. Cet hypocrite commercialisant son « orthodoxie » (son ancienne couverture du KGB), émergé des pages de Léon Bloy ressent une peur sans mesure devant les personnes russophones, jeunes, talentueuses et maîtrisant plusieurs langues, cache son effroi derrière une sotte arrogance et se défend par une diffamation digne d'une boutiquière.
Faible, Loupan est aisément manipulable par toute personne qui le tient par son arrogance ou son portefeuille. L'un des signes révélateurs de son niveau minable : pourtant bientôt septuagénaire, Loupan publie toute sa vie dans des maisons d'édition minuscules et seulement dans celles où il est salarié ; il publie également en Russie, bien sûr à compte d'auteur. Jamais aucune grande maison d'édition, russe ou française, ne publiera sans un payement préalable (direct ou en nature) ses imbécilités malpropres, que même les écoliers russes contemporains considèrent avec condescendance.

« L'Affaire Livry »  est significative de la menace que représente Victor Loupan : Anatoly Livry est jeune scientifique français, helléniste, germaniste, slaviste, lauréat de plusieurs prix internationaux (prix du Salon International du Livre à Saint-Pétersbourg 2005 pour son Nabokov le nietzschéen), en poste de chercheur en Suisse et également écrivain dont la prose et la poésie publiées à grands tirages dans la collection « Classiques russes » sont devenues le sujet de plusieurs thèses de doctorat et d'articles commis par des professeurs universitaires, Anatoly Livry est également l'auteur d'une série d'articles français dans la presse parisienne et est l'envoyé spécial de revues russes en France.
Anatoly Livry n'a eu qu'un seul malheur dans sa carrière : pour financer ses études universitaires, il a dû travailler en tant que mannequin. Il est donc devenu cible d'harcèlements sexuels d'une slaviste d'origine israélienne, Buhks. C'est elle qui encore en mai 2001, espérant obtenir les faveurs d'Anatoly Livry, est allée voir le directeur de la faculté d'études slaves de Paris-IV, Monsieur le professeur Francis Conte, pour demander un poste pour le jeune chercheur. Déjà en poste d'enseignant à Paris IV-Sorbonne, ayant résisté à ce harcèlement sexuel, Anatoly Livry est devenu victime des diffamations de ladite Buhks qui se sert, pour ce faire, de son poste à Paris IV-Sorbonne (sinon personne ne l'écouterait). La première fois que Buhks a été prise en flagrant délit de calomnie, c'était en 2003 par le directeur de la filiale parisienne de la maison d'édition « L'Age d'homme », M. Babitch (5, rue Férou, 75006 Paris), lorsqu'elle y avait envoyé sa subordonnée-« amie » Anne Coldefy afin de faire pression sur l'éditeur pour que l'œuvre d'Anatoly Livry ne soit ni traduite, ni publiée. Mais encore en 2007 ladite Coldefy a été prise en flagrant délit de diffamation, en Russie, par la traductrice russe de Paul Claudel. Cette information a été largement divulguée par des médias de langue russe et française.  Cette Anne Coldefy est une connaissance de longue date de Victor Loupan avec lequel elle fait affaire, profitant des financements de la Fondation « Boris Berezovsky », via la « Fondation Eltsine ». Loupan est donc diffamateur par procuration de Buhks, via Coldefy. Dans cette sale affaire, Victor Loupan applique toujours les ordres de Buhks, vieux d'il y a cinq ans : « pas un mot sur Anatoly Livry ! Le diffamer afin d'interdire les traductions de ses œuvres en France ! Lui fermer l'accès aux médias de langue française, le diffamant dans les rédactions ! ». N'est-ce pas pour cela que l'hebdomadaire parisien de langue russe La Pensée russe, anciennement financée par la CIA, ne mentionne même pas le nom d'Anatoly Livry ? Cela n'a pas toujours été le cas : ça l'est seulement depuis que Victor Loupan est arrivé dans cette rédaction et qu'il applique à la lettre les ordres de l'obsédée sexuelle Buhks transmis par Coldefy. N'est-ce pas également pour cela que la librairie russe du Ve arrondissement de Paris « YMCA Press », dirigée par Nikita Struvé, traducteur français de Soljenitsyne, n'ose pas afficher les œuvres d'Anatoly Livry dans sa vitrine, et ce depuis plus de cinq ans : ici, pour appliquer les ordres de la slaviste israélienne, Victor Loupan utilise ses canaux pseudo-orthodoxes et le nom de La Pensée Russe. 
Il faut bien dire pour prévenir tous ceux que Loupan contacte que cette lutte psychopathique contre Anatoly Livry n'intéresse plus personne, à part ceux qui luttent contre lui ! Leur but est de se prouver à eux-mêmes qu'Anatoly Livry ne doit pas exister en tant que scientifique et écrivain. Buhks a organisé une vraie boutique au sein de la slavistique de Paris IV-Sorbonne dans laquelle, pour certains « services rendus », on obtient des diplômes intermédiaires, quelques publications dans des revues minables ou même un poste d'enseignant non-titulaire (comme c'est le cas de son conjoint actuel, « maître de langue » kourganov). 
Anatoly Livry est parvenu à un niveau scientifique nettement plus haut que celui de ses diffamateurs ex-soviétiques : Livry vient d'obtenir un poste de chercheur en Suisse dont le salaire dépasse celui de maitre de conférences à la Sorbonne, il prépare également la soutenance de sa thèse d'état en Russie, d'une autre thèse dans une autre faculté de la Sorbonne que celle de la slavistique de Paris-IV, et ses articles scientifiques sont publiés en Allemagne et par des hellénistes français, ceux de la Sorbonne ! Anatoly Livry, d'ailleurs, publiait dans les revues de la slavistique française, mais cela avant 2002 (cf. « la Méditerranée nietzschéenne dans l'œuvre de Nabokov », Slavica Occitania, Toulouse, 2002), c'est-à-dire avant qu'il ne repoussât l'harcèlement sexuel de la slaviste Buhks. L'obstination des minables qui tentent de diffamer Anatoly Livry n'est donc importante que pour ces minables. Ils ne voient pas le ridicule de leur démarche. De plus, maintenant un parlementaire russe vient de terminer l'ouvrage « Affaire Livry » et ce même ouvrage vient de trouver son éditeur en France. Gare aux pressions Buhks-Coldefy-Loupan ! Les diffamateurs d'Anatoly Livry sont au désespoir : un rédacteur de Boston qui a publié l'article titré «la HONTE de la Pensée russe » (journal où Loupan est rédacteur) est devenu objet d'une pression indigne visant la suppression de l'article du site-Internet du journal pour que la publication ne soit pas lue en France, Loupan avait effectivement plongé dans la honte le journal où il est salarié profitant de sa position pour dénigrer l'œuvre d'Anatoly Livry et cherche maintenant,  à tout prix, dissimiler ses actes ; et dans sa dernière correspondance à propos de « l'Affaire Livry » avec Igor Lesovkih, un journaliste russe, Victor Loupan, ce « grand orthodoxe », parfois même invité sur Radio Courtoise, lui a écrit depuis son mail "Victor N Loupan" victor.loupan@wanadoo.fr à la date de 12 septembre 2008 à 14:42:45  : « Suce ma bite ».
C'EST UNE HONTE !
Pour ne pas participer à cette honte, sous les regards des journalistes français et russes, ne réagissez pas aux diffamations de Victor Loupan ou d'autres envoyés spéciaux d'une psychopathe israélienne âgée implantée à Paris-IV !

Buhks avait déjà avant vous, par vengeance, manipulé contre Anatoly Livry : Danielle Gourévitch (Professeur d'EPHE propriétaire de la résidence parisienne d'Anatoly Livry, 24, rue David d'Angers, 75019 Paris ; procès d'expulsion aura lieu au Tribunal du XIX arr. le 23 septembre 2008), Georges Nivat (Professeur à Genève), Professeur Wladimir Troubezkoy, Leonid Heller (Prof. à Lausanne), Dmitri Nabokov (fils de l'écrivain), M.-F. Garaud, G. Pavlovsky (conseiller de président de Russie), P. Bulacher (procureur de Bâle, suicidé suite à des manipulations de Buhks), Don Barton Johnson (professeur en Californie), Irina Prokhorova (sœur du milliardaire Michail Prokhorov), René Guerra (doyen de la slavistique à Nice) …., ….. Tous ils sont devenus victimes de Buhks, cette manipulatrice, bien que très maladroite, car sombrant dans la psychopathie.  Cependant « L'Affaire Livry » est terminée depuis longtemps, et ses vestiges n'ont donc aucun lien ni avec l'œuvre littéraire d'Anatoly Livry, ni avec ses travaux scientifiques. Vous vous couvrirez donc de ridicule si vous tombez dans le piège de ceux qui, comme Loupan, appliquent, obstinément, des mots d'ordre datant de plusieurs années.  Julie Grande-Gueule (Lausanne) 


Voici quelques liens sur « l'Affaire Livry » : http://w3.slavica-occitania.univ-tlse2.fr/resume.php?arti=239 http://www.bude.asso.fr/pages/bulletin0203.html
http://analitika.nl/bazel2.pdf
http://www.telebasel.ch/php/videoarchiv/link.php?do=out&id=5281 http://www.les4verites.com/archives/auteurs-Livry-Anatoly-93.html
http://analitika.nl/peter.pdf
http://geleos.ru/?key=viewnews&nid=230
http://defensedelivry.canalblog.com/
http://chantmilitaire.blog.de/?p=3429960&more=1&page=2
http://www.lebed.com/2006/art4513.htm
http://lebed.com/2008/art5348.htm
http://analitika.nl/komentarii_redakcii.htm
http://www.press-attache.ru/Article.aspx/news/4587

http://www.les4verites.com/L-Antisemitisme-denonce-a-Paris-IV-Sorbonne-2677.html

http://efimkurganov.canalblog.com
 

Posté par Loupan à 14:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]